Adam Ondra, portrait d'une légende

Depuis les années 1990, l'escalade et ses trois disciplines (bloc, difficulté, vitesse) connaissent une expansion fulgurante. De plus en plus de compétitions prennent place, et de plus en plus de grimpeurs sont reconnus à l'international... La récente légitimité mondiale de ce sport a permis la naissance d'une légende : Adam Ondra. Ce Tchèque de 26 ans s'attribue tous les mérites depuis plus de 10 ans. En 2005, il est le plus jeune grimpeur à avoir atteint le huitième degré et l'année suivante, le plus jeune à avoir atteint le neuvième degré (âgé alors de 13 ans). En 2007 et 2008, il remporte tous les championnats du monde et d'Europe d'escalade en difficulté, catégorie junior. A partir de 2009 il commence à remporter de nombreux championnats internationaux en catégorie adulte. Et comme cela ne lui suffit pas, il décide de participer également aux championnats de bloc. Plus les années passent, plus les médailles s'accumulent.



En 2013, on a pu le voir s'exercer en France durant les championnats du monde de difficulté. Déçu de n'être arrivé « que » troisième, il prend sa revanche à Paris en 2016 où il obtient la médaille d'or. Cet été, au Japon, la coupe du monde a accueilli Ondra. Malgré ses entraînements et son nom devenu légende, Adam ne finira pas sur le podium du bloc. Néanmoins, cela ne l'aura pas empêcher d'exceller en difficulté

et de terminer en première place.


Ce champion jouait aussi sa qualification pour les Jeux Olympiques de 2020 à Tokyo, où le combiné d'escalade (bloc et difficulté) intègre le niveau olympique pour la première fois. L'échec de ce maître de la grimpe en bloc ne lui a pas permis de se qualifier d'office pour ces jeux. Mais la suite des qualifications se joue du 28 novembre au premier décembre au Tournoi de Tournefeuille.


On espère avoir le plaisir de retrouver Adam Ondra aux Jeux Olympiques et on lui souhaite le meilleur ! Ses incroyables capacités lui permettront-elles de finir médaillé d'or aux tout premiers JO d'escalade ? Rendez-vous en 2020 !


Julie Cervantes

0 vue0 commentaire