Finales NBA : des Lakers en force mènent 2-0

[crédit: https://www.flickr.com/photos/lukeharold/4613449657



Un match 1 maîtrisé.

Malgré un départ canon du Heat, les Lakers ont remporté ce premier match de la série assez facilement. En effet ce sont les joueurs d’Erik Spoelstra qui se sont illustrés les premiers en dominant les premières minutes du match assez largement. Les Floridiens ont même poussé leur avance à 13 points, puisqu’ils menaient 23-10 au bout de 6 minutes de jeu. Après un temps-mort bien placé pour couper la dynamique du Heat, les hommes de Frank Vogel déroulent leur jeu et marchent sur leur adversaire. Les 6 dernières minutes de ce premier quart temps sont un récital de basket. À la fin de ce premier quart temps les Lakers mènent 31-28. Au terme de la rencontre les Angelinos s’imposent 116-98 sans trembler.


Une victoire facile, mais beaucoup de blessures.


Même si les Lakers ont largement dominé cette rencontre et méritent leur victoire, il y a une ombre au tableau ; ce sont les blessures côté Heat. C’est d’abord Goran Dragić qui se blesse au pied, le meneur slovène souffre d’une déchirure au niveau de la voute plantaire et risque de ne pas revenir à temps pour finir la série. Le pivot Bam Adebayo a lui été touché à l’épaule notamment sur un contact appuyé avec Dwight Howard. Et enfin Jimmy Butler s’est retourné la cheville en attaquant la raquette des Lakers. Seul Butler a été en mesure de revenir sur le terrain pour finir le match. L’inquiétude règne malgré tout sur la condition physique de ces trois joueurs pour le reste des finales.


Point stats:

Anthony Davis, qui a littéralement roulé sur la défense du Heat, était inarrêtable. Il termine le match avec 34 points, 9 rebonds et 5 passes décisives.

LeBron James signe lui aussi une incroyable performance, tout proche de réaliser son vingt-huitième triple-double en Playoffs avec 25 points, 13 rebonds et 9 passes décisives.

Jimmy Butler réalise un bon match malgré la défaite et sa blessure, 23 points avec 62% de réussite au tir pour l’arrière du Heat.


Décimé, le Heat n’y arrive pas et perd son deuxième match.


Sans Dragić ni Adebayo, le Heat ne fait pas de miracles.

Suite à leurs blessures survenues au match 1, les deux joueurs n’étaient pas aptes à figurer sur la feuille de match pour le match 2 qui a eu lieu dans la nuit de vendredi à samedi. Cela s’est ressenti sur l’issue du match. Le Heat s’incline pour la deuxième fois dans ces finales et ne semble pas en mesure de pouvoir déjouer les plans des Lakers. Butler et ses hommes se sont pourtant bien battus mais sans jamais faire douter leurs adversaires. Sous l’impulsion de la paire LeBron/Davis, les Lakers s’imposent 124-114.

Point stats:

LeBron James, performance XXL pour le patron de l’équipe, meilleur scoreur de ce match, encore tout proche du triple-double, il finit avec 33 points, 9 rebonds et 9 passes décisives.

Anthony Davis, toujours dans ses standards, l’intérieur des Lakers signe une performance en 32 points et 14 rebonds.

Jimmy Butler, toujours en leader, l’arrière signe une belle performance, avec 45 minutes de jeu. Il enregistre 25 points, 8 rebonds et 13 passes décisives.

Kelly Olynyk, conséquence directe de l’absence d’Adebayo, signe tout de même un bon match avec 24 points et rebonds.

Le troisième match de la série se déroulera dans la nuit de dimanche à lundi. Selon les dernières nouvelles Bam Adebayo pourrait revenir dans le 5 majeur du Heat. Les Floridiens vont-ils être en mesure de déranger un peu plus les Lakers ? Réponse lundi matin...


Grégoire Belliere

45 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout