Journées de la Presse européenne: L’Europe, un truc de grand ?


Organisation de la politique européenne et description des faits d’actualité pour les enfants : voilà ce que proposent le magazine Mia Europo et le journal télévisé Arte Journal Junior. À l’occasion des Journées de la Presse européenne, Le Taurillon a organisé le 23 octobre une conférence en présence de Pauline Colin, de Léo Frey et de Jean-François Ebeling, tous les trois à l’initiative de ces médias innovants et interactifs. Ils nous racontent le processus d’élaboration d’un support de sensibilisation des plus jeunes aux enjeux principaux de l’Europe, afin de ne plus les écarter des grands débats.


Quand on vit dans l’ère de l’hyper connexion où tous les enfants ont accès à des moyens de communication et d’information, il est difficile de trouver un moyen de capter leur attention. Se pose ainsi la question du support : quel format choisir ? Quelles informations peuvent être pertinentes ? Pauline Colin explique que lors de la création de son magazine Mia Europo, l’élaboration d’un n°0 était essentielle afin de trouver un contenu pertinent pour les enfants.

C’est alors que tout un travail de graphisme entre en jeu. En effet, les illustrations sont d’une réelle importance chez les enfants, en particulier quand il s’agit d’expliquer l’organisation d’un système politique. Les cartes géographiques sont particulièrement privilégiées, développant ainsi l’éveil de la curiosité chez les plus jeunes. Ils veulent en savoir plus sur des pays à la culture différente de la leur et cherchent les réponses aux nombreuses questions qu’ils se posent. Le mensuel constitue donc la véritable carte d’identité d’un pays européen en commençant par le situer géographiquement dès la première page puis en détaillant son histoire, sa gastronomie ou ses sports nationaux. Le magazine étant considéré comme accessible à partir de 8 ans, il ne cherche pas à « faire la course à l’actualité », mais plutôt à cibler l’information qu’il souhaite faire passer.

Dans son journal télévisé, Jean François Ebeling propose aux 10-14 ans une explication des faits d’actualité en exploitant des images d’agences destinées aux informations européennes. La politique n’est alors pas « infantilisée » et suscite l’intérêt de nombreux préadolescents. Ces nouveaux médias permettent de présenter de manière compréhensible pour l’enfant l’actualité européenne et internationale, et ça marche ! En effet, Mia Europo est de plus en plus commandé dans les écoles. Le magazine offre une certaine diversité dans l’apprentissage, c’est pour cela qu’il est particulièrement prisé par les professeurs. Le magazine, ainsi que Arte Journal Junior permettent également aux enfants de participer à l’élaboration du média. Pour préparer l’émission quotidienne sur Arte, les enfants sont amenés à poser leur question via une adresse email. Ces dernières constitueront les programmes à suivre, au grand bonheur des enfants. Mia Europo propose aussi un courrier des lecteurs ainsi que des jeux concours pour favoriser l’interactivité. L’enfant se retrouve alors à prendre des initiatives et à devoir développer une opinion, faisant de lui un véritable citoyen de l’Europe.


Zoé Larroque

13 vues0 commentaire