Le XV de France gagne du terrain


Si vous êtes passés à côté de cette actualité, laissez-moi vous faire un récap. Ce week-end a débuté le Championnat du monde de rugby à XV. Tous les quatre ans, vingt équipes nationales s'affrontent dans le but d'obtenir le trophée final et cette année, c'est dans les stades japonais que les matchs vont se jouer. Depuis vendredi, les matchs de poules ont débutés et vont durer jusqu'au 13 octobre. Nous verrons enfin se qualifier les meilleures équipes pour les quarts de finale, puis pour les demies, et enfin la finale le 2 novembre. Pendant plus d'un mois, les chaînes de télévision et les journaux seront inondés de résultats et de prévisions pour les matchs à venir.

Depuis le vendredi 20 septembre, nous avons pu voir sans surprise les meilleures équipes au classement mondial remporter leur premier match de poule. C'est le cas de l'Australie, de la Nouvelle-Zélande, de l'Angleterre... Notre très cher XV de France, classé septième mondial, a lui aussi remporté son premier match contre l'Argentine (dixième mondial) : 23-21, soit un score serré.

Faisons un zoom sur les meilleures actions de ce match. Ce dernier semblait gagné d'avance lors de la première mi-temps. Mise à part une pénalité à la quatorzième minute, qui rapporte trois points à l'Argentine, la France s'est démenée et remporte la première mi-temps 20-3. Il faut tout de même noter que certains supporters n'étaient pas très confiants quand ils ont appris que le centre Wesley Fofana, blessé, ne jouerai pas durant la coupe du monde… Mais cela ne nous a pas empêché de remarquer son remplaçant Gaël Fickou, qui nous a offert un essai à la dix-septième minute transformé par Romain Ntamack. Nous avons ensuite eu droit à un essai signé Antoine Dupont (numéro 9), de nouveau transformé par Ntamack. Ce dernier nous a aussi apporté six points suite à deux pénalités argentines.

Jusque-là, tout semblait gagné. Mais à la deuxième mi-temps, les Pumas argentins ont réussi à percer à plusieurs reprises notre défense française ce qui leur a permis de marquer deux essais (dont un transformé), ainsi que deux pénalités en leur faveur. A la soixante-huitième minute, le score est de 20 à 21 pour l'Argentine.

Les deux dernières rencontres en coupe du monde entre les pays ont été remportées par l'Argentine, et les Pumas semblaient décidés à nous battre une troisième fois. Mais c'était sans compter sur le drop inespéré de Camille Lopez (numéro 22) à la soixante-neuvième minute. Les Français ont tenu bon les dix dernières minutes jusqu'à ce que Camille Lopez nous offre la victoire en sortant le ballon du terrain (80ème minute). Le XV a donc pris sa revanche sur les Pumas au stade de Tokyo ce qui leur offre quatre points.

Dans notre poule, nous avons pu voir les Anglais écraser les Tongiens dimanche 22 septembre : 35-3. Et comme ils n'aiment pas rester sur une si simple victoire, ils sont ressortis de leur match contre les États-Unis avec une deuxième victoire écrasante : 45-7. Le match Argentine/Tonga de samedi matin (28-12) a hissé les Pumas au deuxième rang du classement derrière l'Angleterre. La France est pour l'instant troisième de sa poule avec quatre points.

Nous attendons maintenant avec impatience les futurs matchs français : France/États-Unis mercredi, France/Tonga dimanche et France/Angleterre le samedi 12 octobre. Ne nous faisons pas de faux espoirs, nous ne gagnerons pas contre l'Angleterre. Mais nous avons toutes nos chances contre les États-Unis et le Tonga. Ces victoires nous permettraient de nous qualifier pour les quarts de finale. Allez le XV !

0 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout